Design graphique & digitalNews

Pourquoi faire une mise à niveau en arts appliqués ?

Post bac prépa arts appliqués

Pas sûr d’avoir un niveau suffisant pour faire des études autour des métiers de l’art et de la communication visuelle ? Peut-être vous faut-il une année supplémentaire, une année de transition, pour découvrir et vous orienter. C’est le but de la mise à niveau ou Prépa en arts appliqués

Si vous souhaitez vous orienter dans une formation supérieure qui touche aux métiers du design et de l’animation, une année de mise à niveau est une véritable passerelle. Cette formation vous apporte les bases et connaissances manquantes pour mettre le pied à l’étrier. 

Une mise à niveau en arts appliqués, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une année préparatoire indispensable pour ceux qui se destinent à des études en communication ou en animation

Cette année préparatoire est accessible aux néo-bacheliers, bacheliers et titulaires d’un équivalent. Pas nécessaire d’avoir étudié les arts avant de faire une mise à niveau. 

Quels enseignements ?

La mise à niveau en arts appliqués permet d’acquérir certaines bases et de commencer à booster ses capacités créatives et ses envies. 

Il y a tout d’abord un tronc commun, où l’on apprend à aiguiser son œil et son observation, où l’on apprend les bases de l’art et du dessin. On commence même à développer quelques projets individuels. On étudie donc le dessin, dessin d’observation ou modèle vivant, le croquis, le storyboard, la photo, vidéo, infographie ou encore des notions d’animation. On parle également de logiciels spécialisés, comme Adobe, de culture générale ou de langues.

Puis viennent en cours d’année des spécialisations.

Il s’agit de découvrir des matières, d’apprendre le dessin même si on n’a jamais suivi de cours auparavant ou encore de développer son autonomie et ses projets.

Quels avantages à intégrer une mise à niveau d’arts appliqués pour un bachelier ?

Déjà, cette année permet de se mettre à niveau dans plusieurs matières essentielles dans les filières d’art ou de design graphique, comme le dessin. Ce qui constitue un véritable atout lors de sélections. 

En ayant un aperçu et des notions de toutes ces matières, les étudiants peuvent prendre la mesure de ce que sont des études d’art et voir quelles sont leurs affinités, pour s’orienter au mieux par la suite. Non content de se familiariser avec des cours relativement peu enseignés avant le bac ou alors en extra-scolaire, ils peuvent toucher à tout et se découvrir de nouvelles passions. 

Enfin, durant cette année, les étudiants sont encouragés à prendre de l’autonomie, à avoir un regard critique et à mieux observer. Des qualités qui serviront pour la suite. Les projets menés lors de la formation, eux aussi, peuvent trouver une utilité dans le reste du cursus.

Quels débouchés possibles ?

Plusieurs possibilités, suivant les envies des candidats :

Une mise à niveau en arts appliqués n’est pas indispensable pour poursuivre des études en arts appliqués, en métiers de l’arts ou en design graphique après le bac. Ceci dit, elle constitue un vrai plus, aidant les étudiants à trouver au mieux leur voie tout en leur donnant de vraies bases.

Laisser un commentaire

©L'IDEM 2019