GuideNews

Paper Cut et Design Graphique

Le Paper Cut : L’Art du Papier découpé

Ces dernières années, l’une des techniques les plus tendances de la conception graphique sont les illustrations en papier découpés = Paper Cut. Ces illustrations recréent des compositions constituées de différentes couches de papier, ce qui signifie que la profondeur et les textures spécifiques sont des éléments incontournables. Entre poésie et art du pliage, nombre d’artistes et de graphistes utilisent cette technique, aussi bien dans la publicité que dans les vitrines de luxe. Cette tendance est aussi la nouvelle star des galeries d’art. Le Paper Cut est aujourd’hui une manière, de sublimer ainsi ce matériau de base (le papier) pour en faire quelque chose d’extraordinaire et lui donner une dimension visuelle. Dans cet article, retrouvez les origines du papier découpé, 10 artistes de Paper Design, et le module Paper Cut réalisé par nos étudiants… de quoi vous donner de l’inspiration pour vos futurs projets en design graphique. A vos ciseaux !

Le Guide des métiers créatifs

Votre passion : Le Design Graphique

Et si le processus de création par l’outil numérique, peut tout simplement être votre métier pour travailler plus tard dans le Design Graphique, la Publicité, le Cinéma d’animation ou encore le Jeu Vidéo. Téléchargez vite notre Guide des métiers créatifs et numériques et découvrez différents débouchés possibles.

TÉLÉCHARGER

L’origine du Papier Cut

L’ Art du papier découpé est probablement originaire de Chine, où le papier lui-même aurait été inventé par Cai Lun dans les premières années du IIe siècle après JC. Les Chinois utilisaient des papiers découpés comme motifs de broderie, en collant les coupes de papier sur le tissu et en brodant par-dessus. Ils ont également coupé des fleurs, des représentations d’animaux, des porte-bonheurs et des images de contes populaires pour orner leurs fenêtres et décorer leurs maisons. Ceux-ci ont été renouvelés chaque année pour la Fête du Printemps. Parce que le papier lui-même est impermanent, les plus anciennes traces de papier découpé sont les dessins pour lesquels ils ont servi de motifs.

De nombreuses façons dont les Chinois utilisaient le papier découpé comme pour créer aussi des marionnettes théâtre d’ombre à un coût  modeste ont émergé dans d’autres cultures. Dans le Japon voisin, le Kirigami était employée au XIe siècle pour créer des emblèmes familiaux qui servaient à modeler les textiles et à identifier les biens de la famille. Pochoirs en papier découpé également est devenu la base de certains modèles de laque japonais.

Dans l’Europe de la Renaissance, des pochoirs en papier découpés étaient utilisés pour produire les bordures ornementales autour des peintures murales des cathédrales gothiques. Les motifs ont ensuite été copiés par des artisans ruraux pour des pochoirs utilisés pour peindre des motifs sur des meubles en bois. Les forgerons et serruriers européens ont également réalisé des conceptions symétriques pour les heurtoirs de porte, les plaques de porte et autre ferronnerie à l’aide du Papier découpé.

Henri Matisse revisite l’Art du Papier à découper

Les collages sont apparus tardivement et par hasard dans la vie de Matisse. La maladie a ralenti sa créativité, Matisse passant la plupart de son temps à la maison. On lui a donné six mois à vivre et tout en combattant le cancer ainsi que la douleur qui l’accompagnait, Matisse a commencé à transformer sa maison en studio d’art, créant une œuvre après l’autre. Il eut bientôt l’idée de découper du papier à partir de grandes feuilles de papier blanc.  Cette technique était moins fatigante, lui permettant de rester assis au travail.  Sans même s’en rendre compte, Matisse avait inventé une nouvelle forme d’art.

Grâce à sa technique de découpe du papier, Matisse a pu retrouver la fluidité d’un pinceau avec une paire de ciseaux. La maîtrise de l’art de la découpe du papier lui a permis de reprendre le contrôle de ses représentations picturales, comme il l’a fait pendant ses jeunes années de création. Il a su retrouver le jeu des lumières, des couleurs et des formes, surprenant le public avec ses improvisations chromatiques. En fin de compte, Matisse a prouvé que les médecins avaient tort, vivant beaucoup plus longtemps que prévu. Dans les années 40, Matisse excelle, réalisant des centaines de collages, parfois sur commande (affiches, triptyques, peintures murales, etc.), parfois pour son propre plaisir. Comme aimait à le dire Matisse, il maîtrisait l’art du «dessin aux ciseaux».

“La découpe de papier me permet de dessiner avec des couleurs. Pour moi, c’est une simplification: au lieu de dessiner le contour et de colorer l’intérieur – l’un modifiant l’autre – je dessine directement dans la couleur, qui est d’autant plus précise qu’elle n’a pas été convertie. Cette simplification garantit une précision dans l’alliance de deux médiums qui ne font plus qu’un”

Henri Matisse

Le Paper Cut dans la com’

Depuis toujours, ce médium simple, accessible et traditionnel offre des possibilités créatives infinies : animaux fantastiques, structures alambiquées, architectures complexes… et bien que fragile, le papier peut-être assez rigide pour élaborer d’incroyables constructions en volume. Pour cela, le pliage, le découpage, la couleur, s’ajoutent au papier et permettent de créer des œuvres à vocation artistique et/ou publicitaires. Effectivement, de plus en plus, le monde du design se détourne de la numérisation pour se consacrer au Paper Cut. De nombreuses marques de luxe font souvent appel aux Paper Cut pour créer des publicités et des compagnes de communication qui sortent de l’ordinaire. D’une part cette démarche soutient l’artisanat, celui d’un savoir-faire unique et se distinguer ainsi mais aussi pour apporter de l’authenticité, de l’âme et du corps à leur communication.

Découvrez 10 Artistes qui subliment le papier

Voici 10 excellents exemples d’artistes incroyables européens à suivre sur Instagram. Ils se servent du papier et du carton de manière créative et artistique pour donner vie à leurs idées, dans un objectif de beauté et de poésie. Leur travail est complexe, sophistiqué, délibéré et vient de la passion et de l’amour pour le papier, qu’ils travaillent avec l’origami, la sculpture, la découpe au laser ou l’animation. Inspirant et exaltant : à vous d’en juger !

Le Module Paper Cut par nos Prépa Design Graphique

Découvrez en vidéo le Module Paper Cut réalisé par nos étudiants en 1er année de Prepa Arts appliqués – Design Graphique encadré et dirigé par Franck Guillem.

Atelier 1

Réaliser une affiche avec son portrait en partant d’une photo imprimée mais avec une mise en page 100% papier et colorée !

Atelier 2

Réaliser une frise graphique 100% papier en mettant en scène tous les étudiants les uns à la suite des autres.

Laisser un commentaire

©L'IDEM 2019